Velouté de chou-fleur aux poires et fleurs séchées

Recettes

Voici le premier velouté pour bien démarrer la saison et se réchauffer !

Pour 6 petits bols
Préparation 15 minutes / Cuisson 10 minutes

  • 1 beau chou-fleur
  • Sel gris non raffiné
  • 1 c. à s. de purée de noix de cajou
  • Fleurs comestibles séchées (en attendant l’arrivée des fleurs fraîches !)
  • 1 gousse d’ail
  • Graines de sésame noir
  • 2 c. à s. d’huile de noix*
  • 1 branche de romarin
  • 2 petites poires bien mûres

    1. Lavez le chou-fleur et détaillez-le en fleurettes.
    2. Epluchez et dégermez la gousse d’ail.
    3. Placez le chou-fleur, la gousse d’ail dans le tamis du vitaliseur® ou d’un cuit vapeur, ajoutez une branche de romarin frais, parsemez de sel gris.
    4. Faites cuire pour 10 minutes environ.
    5. Pendant ce temps, pelez les poires et coupez-les en quartiers.
    6. Placez tous les ingrédients dans le bol d’un mixeur, ajoutez la purée de noix de cajou, l’huile de noix, mixez jusqu’à l’obtention d’une texture mousseuse.
    7. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire, et ajoutez un peu d’eau suivant la consistance souhaitée.
    8. Disposez dans de petits bols individuels, parsemez de fleurs séchées, et de graines de sésame noir.
    9. Servez chaud.

    * L’huile de noix :
    C’est mon huile favorite ! Huile de grande qualité gastronomique, elle est très proche de l’équilibre idéal dans sa composition Oméga3/Oméga6. D’une grande richesse en vitamine E et en lécithine. Très sensible au rancissement, elle doit être conservée au réfrigérateur une fois la bouteille entamée. L’huile de noix est à réserver pour l’assaisonnement et ne doit pas être chauffée. Pendant les saisons d’automne et d’hiver, les associations gustatives sont faciles et savoureuses. L’huile de noix s’accorde avec l’endive, le poireau, le chou fleur, le céleri rave, la châtaigne, la betterave…

    Retrouvez-moi pour mes prochains stages ! 

    Du 03 au 05 novembre 2017 / Yoga et Alimentation avec Ariane Albecker au Domaine de Sol’Terre.
    Du 17 au 19 novembre 2017 / « S’ouvrir à nos sens » avec Raymonde Perniola au Domaine du Taillé – en Ardèche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s